Mon curriculum vitæ

Je suis né en wanne - Eickel en la bassin de la Ruhr à 26e juin 1955, vouz pouvez voir la page de calendrier originale. C´était un orage fort le jour de été lourd, et déjà j´ était sur la terre.
Les temps étaient mouvementée. La République fédérale d´ Allemagne avait été souveraine deux mois avant, le miracle économique allemand s´ annonçait déjà. Mais les débats sur le réarmement irritait les sentiments. Mon mère écrivait en journals privé sur ses peurs pour une guerre nucléaire souvent.
J´ en personne peux rappeler à dernière ruines en notre rue. Mais je fais partie de la premiére génération de l´ Allemands qui ils ne enduraient jemais misère et grande difficultés en leur vives.

 

 

 

Mon maison familiale, qui avait été détruiu totalement pendant la Seconde Guerre Mondial, donnait l´ impression que être en piteux état un peu encore en les années cinquante après la reconstruction.
Mais la génération de notre parents se contentait de peu et avec application et venait la reconstruction de l´ Éta - un rendement grandiose, que ne plus peut pas réaliser par notre génération plus jeune de nous jours.

Mémoires à les années cinquante et soixante.

Beaucoup de mines de charbon étaient en service en la bassin de la Ruhr pendant moi jeunesse. Mai le pétrole bon marché provoquait le fin pour le plus cher charbon locale en départ les années soixante. Depuis que la bassin de la Ruhr est été plus pure - on parlait de "Kohlenpott" (bassin de huille) autrefois -, mais le bassin de la Ruhr est perdrée beaucoup lui vieux charme aussi.

De nous jours la voiture - culte totale est la Borgward en particulier le modèle "Isabella". Cette voitures plus rare provoquent sentiments nostalgique de nous jours.
Plus de 70 grande locomotives à vapeur mettaient en place encore en la gare centrale Wanne - Eickel en 1973. Je regardait assez souvent cette monstres haleté en le remblai. Les locomotives électrique moderne ne peuvent pas obtenir la fascination de cette machines sûrement.

 

 

Les temps étaient meilleure et les photos colorée.

Vouz voyez notre première voiture et le premier téléviseur on photos de 1957.

 

 

 

 

On le photo à gauche vouz voyez mon mère et mon eu six ans.

Mon petite sœur Christane mourait ex huit mois malheureusement déjà.

 

 

L´ essor economique permettait même mon parents le construction d´ une seconde maison en Hoexter en la région montagnarde du Weser.


La photo était faite en 1962.

 

 

J´ allais à la St. Marien - Volksschule (école primaire) en le quarier Eickel de Wanne - Eickel.

L´ éducation était catholique et sévère. Certes j´ était le premier de la classe le plus souvent, mais mois aptituedes véritable ne pas étaint encouragée.

 

 

Mais la situation s´ améliorait tous les ans en le Jungengymnasium Wanne - Eickel (établissement scolaire comprenant less classes entre l´ école primaire et le baccalauréat pour garçons).
Nous passions les fou temps de flower - power et les les annéers soixante - dix flaher ici, qui étaient influencé mon attitude envers la vie.

Je recevaut moi baccalauréat en 1975 ici.

 

 

 

Mon études succedée à la Ruhr - Université - Bochum échouait malheureusement, comme les problèmes avec moi excès de poids énorme était envenimé.

Plus de 15 ans après je vivais très retiré et j´ avais à peine des contacts sociale.

 

 

 

Vouz voyez mon première voiture. Je conduisais il pendant 13 ans.

 

 

 

Après la mort de mon père en 1975 je prenais en charge notre grand - mère Auguste aveugle jusqu´ à leur mort en 1975.

Je avais moi revenu à cette manière, et notre grand - mère avait de la chance.

 

 

En 1981 je déménagait avec mon mère dans une appartement en copropriété, un nouvel immeuble, de Wanne - Eickel à Herne Baukau.

L´ adieu final de maison familiale èt durement pour moi.

 

Les problèmes avec mon excès de poids ènorme étaient résoudrée jemais en fin de 1989. Je voulait faire des études journalisme en l´ Université Dortmund pour exaucer moi vieux souhait professionel devenir journaliste.

À cause de annexion de la RDA en 1990 j´ ai me decidé émigrer à Canada, à tel point les études ètaient vaine.

Après le mort de mon mère et grand - mère en 1993 je vivais très retiré encore, qui avait été un grand faute apres coup.

Ainsi il devenait avec le temps pour moi de plus en plus difficile trouver une nouvelle orientation professionelle.
Je travaillait pour une entreprise de magasin de gros, pour une agence de rencontre, pour une compagnie d´ assurances et pour un agent de immobilier.
Mais tout de travail ne était pas quelque chose pour moi.

Mais je perdait totalement moi isolement social par notre affaires de marchéage de réseau, que j´ adhérais en 1996. Je trouvais plus de nouveau amis et connaissances, que j´estime beaucoup et que aidaient moi me développer.

Mais malheureusement rien de tout pouvait faire des bénéfices sur cette commerce, et c´ est pourquoi je j´ ai décidé faire moi vieille passion, le journalisme, à profession. tout de même. Je publiais moi premier livre à compte d´ auteur en 1999.


Mais comme éditeurs petits ont certainementla vie dure, j´ ai adapté moi commerce sur l´ internet.Da es aber Kleinverleger doch zu schwer haben, habe ich mein Geschäft zwischenzeitlich auf´s Internet um
gestellt.
DAS BUCH IST LEIDER NUR IN DEUTSCHER SPRACHE VERFÜGBAR
BUCHBESTELLUNG SIEHE KAPITEL
"DER WEG ZUM EIGENEN BUCH"

Je trouvais beaucoup d´ amis par le sport j´ exercais depuis septembre 1998 avec détermination.

À cause de mon premiére entrées en télévison et les grands articles de journal j´ étais devant tout le monde soudain.

Une vielle camarade d´ école se mainfestait à moi à cuse d´article de journal WAZ - il y a 35 années nous nous voulions pour la ddernière fois...

Je me lancais dans la branche de la musique en plus en 2002 - je suis captivé sur le résultat...

Mais je pense qui la musique est conciliée avec le jounalism très bonne.

MAIS MAINTENANT LA SITUATION DE MOI S´ AMÉLIORE, MOI VIVRE EST CHANGÉE FAVOURABLEMENT PENDANT LES ANNÉES PASSÉE!

Mais il reste braucoup faireen tout cas!

de moi ---- page d´ accueil